Skip links

Rejoindre l’association

Devenir bénévole

Nos évènements sont gérés de A à Z par une équipe survitaminée.

Venez nous aider à faire notre prochain évènement encore plus grandiose ! Contactez-nous via le formulaire situé en bas de page et nous reviendrons vers vous pour discuter de tout cela 🙂

Le bénévolat, nous aider, c’est permettre la réussite collective de la journée.

Nous avons besoin de toutes les forces vives, des idées et de l’énergie de chacun et chacune.

Du coup de pouce le jour même (montage/démontage, logistique, accueil du public et des artistes, bar/restauration, sécurité, information, catering…), à un engagement au sein du conseil d’administration et du bureau.

A noter que vous pouvez également devenir bénévole sans participer activement à la vie l’association, en faisant cela vous nous aiderez déjà énormément : financièrement (de 1 à 15 euros selon votre budget) mais également en augmentant notre nombre de membres !

Adhérer, donner

Nous avons besoin de vous !

L’association fonctionne à l’aide de subventions, de mécénat et des adhésions et dons de ses membres. En adhérant vous devenez bénévole de l’association ce qui vous permet de venir nous donner un coup de main lors de nos évènements, de voter lors de nos assemblées générales et autre.

Nos statuts sont disponibles sur simple demande via le formulaire ci-dessous.

En faisant un don à l’association Les Endimanchés vous permettez de programmer de nouveaux spectacles avec une diversité culturelle encore plus incroyable.

Pour les particuliers, comme pour les organismes et entreprises, le don ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particuliers

Vous pouvez déduire 66 % de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Organismes et entreprises

L’ensemble des versements à l’association Les Endimanchés permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % du montant de ces versements dans la limite de 5/1000 du chiffre d’affaires hors taxes de l’entreprise. Au-delà de 5/1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.